f m t
logoRIM2

« L’analyse et la description du timbre dans les musiques sur support » fr gb

Colloque international organisé par le CIEREC (EA 3068)

Université Jean Monnet de Saint-Etienne

vendredi 3 et samedi 4 avril 2020

Le CIEREC (EA 3068) organise un colloque international sur « L’analyse et la description du timbre dans les musiques sur support », à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne, les vendredi 3 et samedi 4 avril 2020. Ce colloque est organisé conjointement avec le groupe de recherche sur « l’Analyse des musiques électroacoustiques », issu de la Société Française d’Analyse Musicale (SFAM). Il intervient également dans le cadre d’un projet de recherche du CIEREC sur la « signature sonore des musiques », auxquels contribuent des chercheurs du laboratoire Hubert Curien (UMR 5516).
Ce colloque vise à rassembler des chercheurs travaillant dans différentes disciplines souhaitant échanger et présenter des travaux récents permettant de mieux comprendre, décrire et analyser les caractéristiques du timbre, en relation avec la perception que peut en avoir un auditeur.

La question du timbre et de sa description est une question fondamentale en musique et concerne donc directement les enseignants et les chercheurs en musicologie. Elle est également au centre des interrogations de chercheurs d’autres disciplines, notamment dans les domaines de l’acoustique, de la psychoacoustique, de la psychologie de la musique, du traitement du signal, de l’informatique appliquée, des neurosciences et de la psychologie cognitive.

La musique ne peut plus être uniquement décrite et analysée d’après une partition, le son ayant acquis une autonomie considérable au cours du xxe siècle. Par ailleurs, depuis l’apparition des musiques électroacoustiques, il est apparu nécessaire de trouver de nouveaux moyens de décrire les sons.>L’introduction de nouveaux sons dans la musique au xxe siècle, qu’il s’agisse de sons enregistrés, de sons électroniques ou du travail de production des musiques enregistrées en studio, ont rendu obsolète la définition traditionnelle du timbre comme qualité spécifique d’un instrument de musique donné.

Les outils numériques d’analyse du signal et ceux de l’Intelligence Artificielle permettent maintenant des avancées inédites dans le domaine de la reconnaissance et de l’identification des sons. Toutefois la plupart des colloques organisés ces dernières années concernant le timbre se sont principalement tournés vers les musiques instrumentales et l‘identification des instruments. Nous nous intéressons ici aux musiques utilisant des technologies électro-numériques lors de leur production sur lesquelles peu de travaux ont encore permis de décrire le timbre de façon approfondie en lien avec la perception.

Plusieurs experts internationaux de différents domaines sont invités pour ce colloque.

Une partie du colloque est consacré aux travaux présentés par des jeunes chercheurs.

Comité scientifique

•     Alain Bonardi – CICM Musidanse – Université Paris VIII
•     Bruno Bossis – laboratoire Musique, équipe Arts : pratiques et poétiques - Université Rennes 2
•     Pierre Couprie – IReMus - Sorbonne Université
•     Philippe Depalle – Sound Processing & Control Laboratory (SPCL) - Université McGill  (Canada)
•     Frédéric Dufeu – CeReNeM, Université de Huddersfield (GB)
•     Hugues Genevois – LAM - Institut d'Alembert – UPMC – Paris
•     Mikhail Malt – IRCAM – Paris
•     Yann Orlarey – GRAME – Lyon
•     Etienne Parizet – Laboratoire Vibrations Acoustique – INSA – Lyon
•     Laurent Pottier – CIEREC – Université Jean Monnet – Lyon/Saint-Etienne

Planning

•     Appel à communications envoyé à partir du 15 mai 2019
•     Soumission des propositions : avant le 15 juillet 2019
•     Retour des examinateurs : le 15 septembre 2019
•     Programme de la conférence : le 16 octobre 2019
•     Dates des conférences : vendredi 3 et samedi 4 avril 2020

Programme des conférences